A propos d’Op2Lysis

La société

Op2Lysis est une société de biotechnologies préclinique qui développe O2L-001, la première solution innovante pour traiter les patients victimes d’AVC hémorragique.

O2L-001 (issu de la technologie propriétaire NANOp2Lysis) est le premier traitement efficace et sécurisé pour évacuer les hématomes intracérébraux et réduire le handicap et la mortalité associés à la phase aigüe des AVC hémorragiques. Ce traitement a été spécifiquement conçu pour être injecté localement au cœur de l’hématome, par chirurgie micro invasive via un cathéter. Les principales caractéristiques d’O2L-001 sont :

  • FACILITE d’utilisation, grâce à une unique injection
  • EFFICACITE, grâce à un effet thrombolytique supérieur au goldstandard sur les modèles les plus prédictifs.
  • SECURITE, grâce à un risque réduit d’effet secondaire (resaignement et neurotoxicité vs gold standard).

L’équipe Op2Lysis est composée de 6 personnes complémentaires en termes de compétences et de savoir-faire, selon un format d’équipe projet, avec un effectif entièrement opérationnel pour mener O2L-001 vers la phase clinique. De nombreuses collaborations et sous-traitances sont nécessaires du fait des régulations en vigueur dans le développement de médicament.

L’équipe

Mélina Ianszen
Laborantine

Mélina a eu diverses expériences en laboratoire de quarantaine mais aussi dans une société de service spécialisée dans le domaine neurovasculaire. Elle apporte donc à la société une solide et large expérience technique.

 

 

 

Christophe Gaudin
Co-fondateur, Président

Christophe a mené le développement de plusieurs blockbusters dans le domaine cardiovasculaire lorsqu’il travaillait chez sanofi (Plavix®, MulTaq®, Lovenox®). Il a une profonde connaissance du développement Clinique.

Estelle Louet
Ph.D., Ingénieur d'étude

Estelle a développé les principaux modèles ex vivo pour le développement d’O2L-001. Elle a rejoint la société précocement après sa constitution et a bénéficié d’une convention de formation par le recherche « CIFRE », en collaboration avec l’Inserm et l’Université de Caen Normandie.

Solène Palmieri
Pharm.D. & Toxicologiste, Affaires Réglementaires – développement non clinique.

Solène a rejoint Op2Lysis avec une expérience intéressante, pour la société, de Directeur d’études toxicologique acquise chez une CRO réputée. Son travail consiste à préparer le développement non-clinique d’O2L-001.

Jérôme Parcq
Co-fondateur, Directeur général

Jérôme a passé plus de 15 ans au développement d’O2L-001. Il a une solide connaissance scientifique du sujet et une connaissance inclusive de l’environnement start-up.

Kathy Van Butsele
Ph.D., Affaires Réglementaires - CMC

Kathy a une longue expérience dans la biotech en ayant rejoint il y a douze ans une petite structure qui est devenue un leader dans le domaine de la Santé Féminine. Elle a une connaissance solide en Chimie, Polymères et en CMC (Chemicals, Manufacturing and Controls) pour le développement d’O2L-001

Quelques éléments scientifiques

L’AVC hémorragique est un besoin médical non couvert qui touche plus de 350 000 personnes chaque année dans l’Union Européenne, les Etats-Unis d’Amérique et le Japon. Le traitement actuel est limité au monitoring et aux soins intensifs des patients. Par voie de conséquence de la sévérité de la pathologie et de l’absence de traitement, 75% des patients victimes d’AVC hémorragique décèdent dans les 30 premiers jours ou survivent avec un handicap lourd. Jusqu’à présent, les stratégies visant à arrêter précocement l’hémorragie ou à la neuroprotection du cerveau n’ont pas démontré de résultat probant en phase clinique. L’évacuation de l’hématome par une approche chirurgicale n’est pas bénéfique non plus. Cependant, le programme clinique MisTIE a soufflé un nouvel espoir pour les patients et les professionnels de santé. Bien que l’essai MisTIE 3 a échoué à démontrer un bénéfice clinique à l’utilisation du goldstandard thrombolytique (alteplase, activateur tissulaire du plasminogène rtPA) pour évacuer l’hématome, les analyses secondaires ont souligné pour la première fois une relation très forte entre le volume d’hématome évacué et la probabilité de plus faible handicap un an après traitement. Ainsi, les données de la « vraie vie » nous ont aidé à designer notre solution thérapeutique (O2L-001) pour favoriser une meilleure efficacité et une sécurité améliorée. Pour une meilleur pénétration de marché, une formulation innovante a également été développée. O2L-001 regroupe ces trois caractéristiques uniques.

Nos bureaux

Les bureau d’Op2Lysis sont localisés à Caen (FR) et à Liège (BE) où la société est intégrée dans des réseaux très actifs :

Une connexion très forte avec une unité de recherche académique Inserm-Université de Caen, où la substance active a été inventée. La société bénéficie de partenariats lui donnant accès à une plateforme à la pointe de la technologie (Centre Cyceron & unité Inserm-Unicaen U1237)

Une connexion engagée dans l’écosystème « Healthtech » de Liège, au sein d’Accessia Pharma. Ce site assurera le développement des produits Op2Lysis