Symptômes

Les symptômes d’un AVC se manifestent de manière subite et demandent une prise en charge immédiate.

Il est donc important de connaître les principaux signes révélateurs d’un AVC pour bénéficier rapidement d’un traitement adapté.

Les signes peuvent être multiples :

  • L’apparition soudaine d’une difficulté à s’exprimer ou à comprendre les autres (aphasie) ;
  • La paralysie ou l’engourdissement soudain d’un côté du visage ;
  • La paralysie ou l’engourdissement soudain d’un bras ou d’une jambe (hémiplégie) ;
  • La perte soudaine de la vue (souvent dans un seul œil) ou une vision dédoublée ;
  • La perte soudaine de l’équilibre ou de la coordination des mouvements.

Le types de symptôme dépend de la localisation de l’atteinte cérébrale. La plupart des gens présentent une combinaison de symptômes.

L’apparition d’un de ces symptômes doit conduire à l’appel immédiat du SAMU (15 ou 112), dont le coordinateur orientera rapidement la personne victime d’un AVC vers une structure adaptée ou elle sera prise en charge, le plus souvent une Unité Neuro-Vasculaire (UNV).

Lorsqu’une personne est victime d’un AVC, il est crucial que la prise en charge médicale soit initiée  dans les 4h suivant l’AVC. Ne pas avoir les bons réflexes fait perdre beaucoup de temps et peut nuire au pronostic du patient. C’est pourquoi il est important de connaître et reconnaître les symptômes de l’AVC pour appeler immédiatement le SAMU qui régulera le transport du patient à l’hôpital vers l’UNV. Sans cet appel, la personne sera amenée aux urgences et perdra de précieuses heures à sa bonne prise en charge.

IMPORTANT : Même si les symptômes disparaissent, il est important d’aller consulter un médecin afin qu’il effectue les examens nécessaires et pose un diagnostic.